Amour Handicapé

[Titre original:  Behinderte Liebe]

Suisse 1979. 4:3, 16mm, couleurs, 120 min.
 

Image: Amour Handicapé Image: Amour Handicapé

Les handicapés éprouvent, de façon extrême, les difficultés de la vie avec les autres. Ce film nous montre quatre handicapés physiques qui tentent de rompre leur isolement. Dans un groupe auquel participent des non-handicapés, ils cherchent ensemble des solutions.


Groupe: Des handicapés et des non-handicapés dansent - la danse de la libération, de la rupture.
Portrait: Thérèse, née sans bras ni jambes, est mariée avec Wolfgang. A l’université, elle est isolée à l’écart dans un corridor. Pour être acceptée, Thérèse s’efforce d’être gaie.
Portrait: Jules, atteint d’infirmité motrice cérébrale, aimerait se marier, avoir une femme et des enfants, mais il ne gagne que deux francs vint l’heure. Il longe des barrières.
Portrait: Christophe, atteint d’une maladie neuromusculaire, vit dans un foyer, isolé. Il ne peut se permettre d’avoir des aggressions. Il est obligé de transférer sa réalité dans l’imaginaire.
Groupe: Le groupe aimerait créer une organisation d’aide sexuelle. Ursula dit qu’un droit seul ne lui sert à rien.
Portraits: Ursula, atteinte d’une maladie neuromusculaire, aimerait réapprendre à pleurer. Paolo voudrait aimer Ursula comme elle le désire. Mais il attend trop de lui et il retire un sentiment de culpabilité. Ursula dit : «Dès le début, j’ai su que, dans ce jeu, je n’ai aucune chance, absolument aucune.» - Un jeu? Ses désirs, elle les épingle au mur. Là, le magnolia peut fleurir. Elle dit: «Et parce que le pire, c’est d’est d’être repoussé, on s’en protège en n’exprimant plus aucune attente ni aucun désir, c’est ça, on n’a plus de désirs.»
Groupe : Le groupe se sépare. Il n’a pas atteint ses buts. Bien que les relations établies soient une réalité vécue, pour la plupart elles ne peuvent être réalisées. Lors d’une fête villageoise, les handicapés dansent au milieu de la population.

RéalisationMarlies Graf Dätwyler
ScénarioGruppe Behinderte und Nichtbehinderte, Marlies Graf Dätwyler
AvecGruppe Behinderte und Nichtbehinderte: Bernhard Bächinger,
Brigitte Baumeler, Jules Burgener, Ursula Eggli, Christoph Eggli,
Fredy Fuchs, Mimi Goossens, Rosmarie Hüsler, Matthias Loretan,
Pius Odermatt, Regina Personeni, Paolo Poloni, Wolfgang
Suttner, Therese Zemp.
CaméraWerner Zuber
SonFlorian Eidenbenz, Urs Kohler, Hugo Sigrist
MontageMarlies Graf Dätwyler
MusiqueKeith Jarrett, Köln Konzert
Fly-Orchestra Zürich
Mozart, Klavierkonzert Nr. 21 C-Dur
Sero-Sextett
CollaborationAufnahmeleitung, Script: Theres Scherer

Kameraassistent, Beleuchtung: Jürg Hassler
>br>Mischung: Peter Begert
Durée120 min.
Formats de projection4:3, 16mm
Format de tournage4:3, 16mm
Versions disponiblesSchweizerdeutsch / mit deutschen Untertiteln / mit französischen
Untertiteln / mit englischen Untertiteln / amerikanische Version 90 Min.
CréationSolothurner Filmtage 1979
FestivalsSolothurn 1979
Zürcher Filmpreis 1979
Qualitätsprämie EDI 1979
XXIX Intern. Filmwoche Mannheim
11. FESTIVAL INTERNATIOL DE CINEMA NYON
22. Intern. LEIPZIGER DOKUMENTAR – UND KURZFILMWOCHE
KOENIGLICHE CINEMATHEQUE BRUESSEL 1980
Film Festspiele Berlin 1980
NEW YORK FILM FESTIVAL 1980
Melbourne Film Festival, Australia
9. festival international du nouveau cinéma montreal 1980
Fernsehspiel des Monats, BRD 1981

10. INTERN. FILMFESTIVAL FUER MENSCHENRECHTE, STRASSBURG 1981
XII semana international de cine de autor benalmadena malaga

18. ADOLF GRIMME-PREIS, BRD 1982
Florenz
Tampere-Filmfestival, Finnland
Distribution en SuisseFilmcoopi Zürich AG
Heinrichstrasse 114, CH-8005 Zürich
Postfach 1366, CH-8031 Zürich
Tel. 044 448 44 22 – Fax 044 448 44 28
info@filmcoopi.chwww.filmcoopi.ch
Droits mondiauxMarlies Graf Dätwyler, Hammerstrasse 38, CH-8008 Zürich. +41 44 381 80 75
marlies.graf@bluewin.ch
ProductionFilmkollektiv Zürich und
Marlies Graf Dätwyler, Hammerstrasse 38, CH-8008 Zürich. +41 44 381 80 75
marlies.graf@bluewin.ch